Economie Finance

Classement Financial Afrik : le ministère de finance du Togo classé 9ème sur 10 pays

finances-publiquesFidèle à son leitmotiv d’évaluer  le secteur financier et économique dans  les pays africains, le site économique « Financial Afrik » vient de publier un nouveau classement. Cette fois ce sont les 10 ministères de finances ayant fait bouger l’Afrique qui ont été classés. Sur 10 pays, le Togo arrive à la 9ème place.

Au total 10 pays africains ont été évalués avec l’indicateur de croissance Africa Performance Index (API). API  est un outil dynamique de recherche, d’évaluation, de notation et de classement des institutions du secteur public en Afrique à base d’une gamme d’indicateurs quantitatifs. L’objectif du API est de susciter des réformes dans des domaines bien précis en matière de gestion des institutions du secteur public au profit du développement du secteur privé.

Selon Financial Afrik, «  l’importance des ministères de finances dans une économie est capitale. Le ministère de l’économie et des finances, composante de l’exécutif en charge de l’économie et des finances a, pour fonctions traditionnelles de veiller à la compétitivité de l’économie nationale ».

Apres évaluation, c’est la Côte d’Ivoire qui arrive en première position suivi du Sénégal, de la sierra Leone , du Cameroun , du Ghana , de la Centrafrique,  du Benin, et du  Burkina Faso.  Le Togo arrive enfin à la 9ème place  puis le Sao-Tomé et Principe vient boucler le classement.

« Au Togo, une poussée significative est enregistrée dans le sens du développement des infrastructures. Le pouvoir public s’est également investi dans l’amélioration des recettes publiques, notamment grâce à son organe (unique et autonome) d’administration des services des douanes et des impôts : l’Office Togolais des Recettes (OTR). Cependant, au vu de la dette publique qui continue de croître, l’administration fiscale togolaise devra intégrer des mesures de maîtrise de la dette » font remarquer les experts de Financial Afrik.

La première édition de l’Africa Performance Index (API 2015) s’est focalisée sur les entités ministérielles en charge de l’économie et des finances des quatorze pays africains membres de la zone Franc CFA, zone économique et monétaire regroupant les anciennes colonies de la France. Pour cette deuxième édition API 2016, l’analyse portée sur la performance des ministères des finances et de l’économie s’est élargie à tous les pays des zones ouest et centrale de l’Afrique.

Commentaire d'article

Umalis