Tourisme

« Tata Park », un espace de rêve dans un cadre idyllique à Lomé

galerie-510fb6226b42a

Un nouveau parc d’attraction existe désormais à Lomé.  La cérémonie d’inauguration de « Tata Park » a eu lieu le 16 décembre 2016 sur son site en présence de la ministre du Commerce, de l’Industrie et la Promotion du secteur privé, Mme Legzim Balouki, du ministre Guy Madjé Lorenzo, ministre de la communication, de la culture et la formation civique et de M. Fiatuwo Sessenou, ministre de l’urbanisme et de l’habitat.

Erigé sur un espace de 8200 m2 en face du Centre des Expositions et Foires de Lomé (CETEF),  ce projet a été réalisé grâce à un partenariat public-privé visant à générer plus d’attractivité pour Lomé. Ce parc représente à la fois un lieu touristique et un espace de divertissement à grande échelle.

En effet, le nom « Tata Park » tire son origine des célèbres Tata Somba, habitat unique et véritable chef d’œuvre architectural des peuples Somba du Bénin et Tamberma du Togo (inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Selon Mme Legzim Balouki, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion du secteur privé, l’objectif visé, en créant ce parc, « est de mettre à la disposition des populations de Lomé, et de ses environs, un centre de loisir de récréation et de plein épanouissement doté d’équipements modernes et innovants ». Elle invite par ailleurs les parents à faire découvrir à leurs enfants les merveilles de « Tata Park » ainsi que les moments de distractions nécessaires à leur éducation et à leur épanouissement.

« Notre Parc est un lieu de divertissement pour toute la famille, mais surtout pour les enfants. Nous avons mis beaucoup de moyens en œuvre pour que le parc soit attrayant pour les visiteurs. Nous y avons installé des jeux modernes de dernières générations. L’accès au parc est à 2.000F ce qui donne droit aux différents jeux. Toutes les mesures sont prises en matière de sécurité et nous disposons d’une infirmerie en cas d’éventuels problèmes », a indiqué M. Begbessou, promoteur du projet.

Rappelons que ce parc est constitué de manèges motorisés et gonflables, de bateaux pirates, une piscine pour enfants, d’une salle cinéma 3D, d’un restaurant, d’un bar et à partir du 30 décembre prochain, d’un espace aquatique.

Commentaire d'article

Umalis