Sports

Nouvelle mobilisation de fonds pour la CAN 2017, la LCT dit « non » !

emmanuel-sogadjiSuite à la décision du gouvernement de mettre sur pied un comité pour la mobilisation des fonds aux éperviers, la Ligue des Consommateurs du Togo monte au créneau. S’exprimant sur sa page Facebook ce 19 décembre , la LCT appelle le gouvernement à publier le rapport de l’audit des fonds mobilisés et utilisés pour la participation des Eperviers à la CAN 2013 en Afrique du Sud avant toute nouvelle entreprise du genre.

Alors que de nombreuses réclamations sont faites par rapport à la publication du  rapport 2013, le gouvernement vient de créer quatre nouvelles commissions ad’ hoc (de supervision, de mobilisation de fonds, d’organisation et de gestion des fonds) chargées de travailler pour la mobilisation de fonds à l’endroit des Eperviers à la CAN Gabon 2017.

Pour la ligue des consommateurs du Togo, cela est inadmissible. « Nous avons fait part de la position de la ligue des consommateurs du Togo au sujet d’un éventuel comité de mobilisation de fonds pour la participation des Eperviers à la CAN de 2017 si le rapport de 2013 n’est pas rendu public. Cette position est le refus de contribution. Le patriotisme ne pourra pas se manifester dans l’aveuglement », martèle Emmanuel Sogadji, président de la LCT.
Selon ce dernier, « l’impunité » dont jouissent les supposés prévaricateurs des fonds mobilisés pour la campagne sud-africaine est « savamment entretenue par le chef de l’Etat car seul garant de la bonne marche du pays », fustige-t-il dans son posting.

La LCT menace qu’elle protestera contre la non publication des comptes de la CAN 2013 devant la Primature le 27 décembre 2016,si ses propos ne sont pas tenus en compte. « Si l’autorité fait sourde oreille et fonce par la force, nous nous retrouverons devant les tribunaux nationaux ou sous-régionaux. Trop c’est trop », finit par marteler l’association de défense des droits des consommateurs.

Commentaire d'article

Umalis