Sports

CAN 2017 : Des fonds seront encore mobilisés pour l’équipe nationale

eperviersPour une bonne prestation des éperviers du Togo  à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Gabon abritera en 2017,un comité de mobilisation de fonds  vient d’être mis sur pied .Cette décision a fait l’objet d’un décret pris en conseil des ministres vendredi dernier sous les auspices du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Ce décret  pris en conseil des ministres porte création du comité ad hoc de supervision, comité d’organisation, du comité de mobilisation et du comité de gestion des fonds pour soutenir les Eperviers dans leurs préparatifs pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) « Gabon 2017 ».

« Pour assurer les meilleures conditions de préparation aux Eperviers lors de la phase finale de la CAN de football qui aura lieu au Gabon en janvier 2017, il est mis en place un comité ad hoc de supervision, comité d’organisation chargé d’élaborer un plan de travail avec un chronogramme, un comité de mobilisation des fonds chargé de l’organisation des appuis publicitaires et de sponsoring et un comité de gestion de fonds, dans les conditions de transparence maximale », indique  le communiqué sanctionnant  le  Conseil des ministres.

En termes plus précis, outre les 650 millions déboursés par l’état, d’autres fonds seront mobilisés dans les prochains jours pour permettre de rehausser l’enveloppe allouée aux poulains de Claude Roy  pour leur participation à la CAN.

En 2013, une opération similaire avait été effectuée pour mobiliser des fonds lors de la participation de l’equipe nationale à la CAN de cette année. Des frais dont le premier ministre d’alors Selom KLASSOU avait endossé la responsabilité pour la tenue des comptes. Des comptes qui n’ont jusqu’à ce jour pas été faits malgré les nombreux appels des organisations de la société civile et de défense des droits de l’homme.

 

 

Commentaire d'article

Umalis