Sports

CAN Gabon 2017 : encore un comité de mobilisation des fonds

eperviers1

Dans le cadre de la participation des Éperviers du Togo à la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon, un décret portant création des comités de supervision, d’organisation, de mobilisation et de gestion des fonds a été adopté ce vendredi en conseil des ministres sous la supervision du Chef de l’État, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé.

« Pour assurer les meilleures conditions de préparation aux Éperviers lors de la phase finale de la CAN de football qui aura lieu au Gabon en janvier 2017, il est mis en place un comité ad hoc de supervision, comité d’organisation chargé d’élaborer un plan de travail avec un chronogramme, un comité de mobilisation des fonds chargé de l’organisation des appuis publicitaires et de sponsoring et un comité de gestion de fonds, dans les conditions de transparence maximale », indique le communiqué.

En 2013, les Eperviers ont pris part à la dernière phase finale de la CAN en Afrique du Sud. A cet effet, les mêmes comités ont été mis en place. Cependant, jusqu’à ce jour, aucun compte rendu officiel n’a été rendu. Cette situation a été pourtant mise sous silence pendant près de 3 ans. Toutefois, à l’occasion de la participation de cette même équipe à une compétition internationale, les questions et interrogations jadis étouffées refont surface. Des voix sont montées au créneau pour exiger légitimement des comptes, mais en vain.

Près de 3 milliards FCFA dilapidés dans le cadre de la CAN 2013 : c’est le résultat scandaleux des enquêtes menées pour tenter de trouver une réponse à ce silence. Plusieurs investigations ont été menées à ce propos. Mais, aucune ne tranche en faveur d’une nouvelle campagne de mobilisation des fonds. La mise en place de ces comités par le gouvernement ne va certainement pas trouver un écho positif tant que « les vieux démons n’ont pas trouvés de repos ».

Commentaire d'article

Umalis