Education

Réponse de Atsu Atsa aux ministres: « La volonté des enseignants sera faite »

enseignantsSuite aux propos des ministres de la Fonction publique, du travail et de la réforme administrative, Gilbert Bawara et des Enseignements primaire et secondaire et de la formation professionnelle, Pr Komi Tchakpélé sur la télévision nationale, exposant la décision du gouvernement, la réponse du berger à la bergère ne s’est pas faite attendre. Sur les ondes d’une radio privée de la place le porte parole des quatre syndicats grévistes a répondu aux propos des ministres.

Contacté par voie téléphonique le nommé Atsu Atcha n’y est pas allé par quatre chemins. « Il est regrettable d’entendre le ministre Gilbert Bawara traiter tous les enseignants qui suivent le mouvement de grève sur toute l’étendue du territoire national de groupe d’individus », a-t-il laissé entendre.

Selon l’enseignant, les autorités ne manifestent pas leur bonne foi en ce qui concerne le dialogue avec les enseignants grévistes. « Ils ont discuté avec nous mais le problème à leur niveau, c’est de ne pas arriver à signer un document avec nous qui prouve que nous nous sommes entendus sur certains points ».

Toutefois  le porte-parole de ces syndicats a émis le vœu de voir les choses se dérouler autrement « le bon sens aurait voulu qu’on aille vers des solutions idoines  pouvant permettre de sortir de cette crise  sans pression, ni intimidation ».

Une chose est certaine pour M Atsu Atcha « si la base décide que les mouvements de grève doivent se poursuivre, on va le respecter », a t-il conclu en fin de conversation.

 

Commentaire d'article

Umalis