Santé

Prolifération des produits pharmaceutiques illicites : Des acteurs veulent y remédier

medicaments-contrefacon_690x350Des représentants de la pharmacie, de la justice, des Douanes et de la Société civile sont réunis depuis mardi à Lomé pour plancher notamment sur les aspects de coordination et de collaboration contre la prolifération des produits pharmaceutiques illicites. C’est au cours d’un séminaire de 3 jours organisé par des représentants de différents ministères de santé africains face à l’ampleur du phénomène.

Le fléau  de la production, la commercialisation et la consommation des produits pharmaceutiques contrefaits tue près de 800 000 personnes par an selon l’OMS. Avec une pointe particulière dans les pays sous développés ou le commerce   prospère sans contrainte.

Aujourd’hui, parallèlement au circuit physique, maritime ou terrestre, internet représente un creuset idéal pour la prolifération de ce business. Une situation qui rend l’ampleur du phénomène incontrôlable. Face à la montée  « du  crime pharmaceutique », comme on l’appelle de nos jours , les  pays africains manifestent leur inquiétude. Venus du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Niger et du Togo les acteurs impliqués dans le secteur se sont réunis à Lomé pour réfléchir sur la mutualisation des efforts afin de venir à bout de ce phénomène.

Les échanges tourneront essentiellement autour des synergies  d’actions  à mettre en œuvre pour boucher  les artères permettant de faire parvenir ces produits sur les marchés africains. « Les ministère de la Santé de nos pays , ne pourront  pas lutter utilement contre ce phénomène. Donc une lutte multisectorielle, multidisciplinaire est de mise non seulement dans  notre pays, mais aussi avec les autres pays de la sous-région pour arriver à bout du phénomène » a estimé Dr. Bernardin Gnonssa, Directeur de la pharmacie, du médicament et des laboratoires du Togo.

A terme les participants à cette rencontre espèrent être mieux nantis pour lutter durablement contre le phénomène qui porte atteinte à la santé des populations et au développement des pays africains.

Commentaire d'article

Umalis