Agro-Environnement

Togo/ La BOAD balise la voie vers une agriculture « révolutionnaire » en Afrique de l’Ouest

Le projet de promotion de l’agriculture climato intelligente en Afrique de l’Ouest est en passe de se concrétiser. Un atelier régional se tient depuis ce mercredi en vue de valider la proposition complète du projet dans les locaux de la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD). Ce premier projet d’envergure régionale s’inscrit dans le Plan Stratégique et la Stratégie Environnement et Climat 2015-2019 de la BOAD.

Fruit de la collaboration entre la BOAD et les institutions sous-régionales, le projet de promotion de l’agriculture climato-intelligente en Afrique de l’Ouest vise essentiellement à réduire la vulnérabilité aux risques climatiques des agriculteurs et des pasteurs.  Les initiateurs tablent sur une mise à l’échelle des meilleures pratiques dans le domaine de la gestion des sols, de l’eau, de la transhumance ainsi que des services climatologiques, pour atteindre leur objectif.

Le projet de promotion de l’agriculture climato-intelligente en Afrique de l’Ouest sera déployé dans cinq pays : Benin, Burkina Faso, Ghana, Niger, Togo, et participera à la croissance inclusive, la sécurité alimentaire et la mobilisation de ressources concessionnelles ou gratuites auprès des mécanismes financiers de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques.

Environ 7 milliards de FCFA seront mobilisés pour la réalisation du projet.

Commentaire d'article

Umalis