Politique

CENI: les listes électorales en révision à partir de janvier

Pendant que la coalition des 14 est dans les rues pour exiger le retour à la constitution de 1992, le gouvernement lui ne jure que par le référendum. En conseil des ministres hier mercredi, il a pris un décret portant « fixation du nombre des Commissions Électorales Locales Indépendantes (CELI) et leurs ressorts territoriaux ».

Actuellement l’effectif des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante est de 13 au lieu de 17. Pour le gouvernement, le quorum est atteint pour passer à la vitesse supérieure. « La CENI a prévu d’entamer dès ce mois de janvier, la révision des listes électorales. La première étape dans le cadre de cette opération de révision consiste à la mise en place des commissions électorales locales indépendantes (CELI) », lit-on dans le communiqué sanctionnant le conseil des ministres.

Au total, 38 CELI sont prévues d’après le communiqué. « Le nombre de ces commissions ainsi que leurs ressorts territoriaux sont fixés par décret en conseil des ministres, conformément aux dispositions de l’article 27 de la loi portant code électoral. Ainsi, le présent décret prévoit 38 commissions électorales locales indépendantes, de même que leurs ressorts territoriaux », précise le gouvernement.

Commentaire d'article

Umalis