Santé

« Au secours monsieur le ministre de la santé », crient les dialysés du CHU Sylvanus Olympio

Au Togo, en moyenne 100 malades d’insuffisance rénale sont traité au Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio de Lomé. Selon des informations, ce service est assuré par un nombre réduit d’infirmiers, 3 au total. Ceci démontre à suffisance que le Centre de dialyse de l’hôpital universitaire Sylvanus Olympio de Lomé manque de personnel et d’infrastructures.

Pour venir en aide aux personnes souffrant d’insuffisance rénale, l’association des dialysés du Togo fait appel au ministre de la Santé et de la Protection Sociale.

Précisons que le centre de dialyse de l’hôpital universitaire Sylvanus Olympio de Lomé dispose seulement de 11 appareils de dialyse. Ils ont été mis en place avec l’aide de la coopération japonaise.

Commentaire d'article

Umalis