Société

Togo/ Topographie: La première femme togolaise ingénieur assermentée veut relever le défi dans le secteur

Brisant les barrières sociétales qui conditionnent le métier de la topographie par le sexe masculin, Medessi Riyanatou a su braver les obstacles pour se faire un nom dans ce métier. Aujourd’hui directrice du cabinet  « Terra Modus » spécialisé dans la cartographie, la topographie, la togolaise veut aller plus loin dans son élan. A l’orée de 2018, le cabinet fait un bilan et établit les perspectives pour les prochaines années.

La Directrice Générale du cabinet, Medessi Riyanatou, Ingénieur géomètre, topographe, membre de l’ordre des géomètres du Togo, a décidé de mettre sur pied le dit cabinet afin de faciliter la vie des populations togolaises dans le domaine du foncier.

Mis en place en avril 2017, le cabinet « Terra Modus » totalise à peine une année d’expérience sur le terrain. . Ces quelques mois d’activités ont permis au cabinet de tâter le terrain foncier togolais afin de mieux planifier l’avenir.

Toutefois, malgré son jeune âge, le cabinet a réalisée une série d’activités en 2017.  « Pendant cette année, nous avons effectué un certain nombre de plans par solaire, des suivis par obtention de titre foncier, des levés, des implantations », a relevé la directrice tout en revenant sur les principales activités du cabinet.

« Nous réalisons des polygonales principales, secondaires et des cheminements de densification,  des levés topographiques aboutissant sur des fonds topographiques (physique, numérique etc), concevons des plans d’exécutions de travaux. Implantons en planimétrie et en altimétrie les ouvrages. En bref, nous sommes aptes à répondre  positivement à toute vos attentes dans le domaine de  la topographie », informe la topographe

Pour 2018, la togolaise a déjà défini son plan d’action.

« Nous avons décidé de nous lancer en cette nouvelle année qui s’annonce, dans la   conquête de nouveaux marchés, se faire connaître plus sur le terrain, touché la plupart des géomètres qui travaillent », a-t-elle conclu tout en invitant les togolais à se confier aux professionnels en matière de problème foncier.

Commentaire d'article

Umalis