Education

Crise éducative au Togo: Une nouvelle chance se présente aux protagonistes le 11 janvier prochain

Face aux grèves répétées dans le secteur éducatif, le premier ministre togolais tente de trouver des solutions. Komi Selom Klassou annonce la tenue d’un dialogue avec les fédérations des syndicats des enseignants du Togo pour le jeudi 11 janvier prochain.

Pour  le chef du gouvernement togolais, le «dialogue doit rester la voie privilégiée de résolution des désaccords ». Ce nouveau cadre de dialogue se présente donc comme une tentative de sortie de la crise qui mine le secteur éducatif depuis plusieurs années.

Plusieurs points seront évoqués à cette rencontre notamment :

La mise à disposition de la copie du Statut Particulier,

Négociations sur la fixation du taux correspondant aux primes et indemnités et  sa date d’effet et l’intégration des indemnités forfaitaires de vingt mille (20.000) F CFA  aux salaires de base des enseignants qui émargent sur la subvention.

La question de l’organisation d’un concours spécial à l’intention des enseignants volontaires du secteur public sera également l’un des points clés de cette rencontre.

 

Commentaire d'article

Umalis