Politique

Togo / Message de vœux 2018 : « Faure Gnassingbé a fixé le cap pour l’avenir », défend Aklesso Atchole

Le Secrétaire exécutif du parti au pouvoir Unir (Union pour la République) ne s’inscrit pas dans le même ordre d’idée que les leaders de la Coalition de l’opposition. Le discours du Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, a fait l’objet d’interprétations diverses. Cependant, Aklesso Atchole compte donner aux mots leur juste sens.

De vives réactions de désapprobation ont accueilli le message de vœux prononcé par Faure Gnassingbé le 03 janvier dernier. Le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, a confié ne pas être déçu de l’intervention du président de la République. « D’ailleurs, je n’attendais rien de ce discours », a-t-il déclaré. Quant au président du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam, il doute de la sincérité des promesses contenues dans le message de vœux. « La main tendue à l’opposition est armée », a-t-il dit. « Il fait preuve de duplicité et de mauvaise foi », juge la Coordinatrice de la Coalition des 14, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson. Ces réactions toutes négatives relèvent de l’erreur, pense le Secrétaire exécutif du parti Unir.

« Nous concédons le droit à la critique, mais ne pas voir dans le discours du président la hauteur digne d’un chef d’Etat, c’est faire preuve de mauvaise foi et de cécité politique », a-t-il déclaré au micro de RFI. Pour Aklesso Atchole, « Faure Gnassingbé a fixé le cap pour l’avenir » contrairement à l’opposition qui se fourvoie « dans des positions partisanes et surtout à être prisonnière du passé ». Selon lui, La lutte contre la pauvreté, le développement de la jeunesse et la cohésion sociale sont les points essentiels à relever du message de Faure Gnassingbé.

Commentaire d'article

Umalis