Société

Premier plan stratégique 2018-2022 : L’ANASAP dévoile sa vision pour les 4 prochaines années

La cérémonie de validation du plan stratégique 2018-2022 de l’Agence national d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP), présidée par le ministre de l’urbanisme, Fiatuwa Sessenou en présence du directeur de l’Agence, le général Gnakoudè Béréna a eu lieu ce vendredi à Lomé.

La gestion des déchets, l’assainissement et l’hygiène, la préservation des espaces publiques, la coordination du secteur ainsi que les mécanismes de don et financement ont été les points clés à l’ordre du jour de cette rencontre de validation à laquelle ont pris part les acteurs du sous-secteur de l’assainissement et de la salubrité.

A l’issue des travaux, le document qui sera validé constituera le principal outil de planification des actions de l’Agence sur les prochaines années dans la dynamique de recherche continue de solutions appropriées à la problématique de l’amélioration du cadre de vie. L’exécution de ce projet coutera à l’Agence plus de 90 milliards de F CFA. Dans son allocution, le directeur général de l’ANASAP a rappelé l’importance particulière que revêt ce projet et l’urgence où se trouve l’agence de se doter d’un outil de planification pouvant lui permettre de bien assurer la cohérence des choix stratégiques, d’évoluer dans une approche globale et qualitative et d’éviter surtout l’improvisation.

Créé en décembre 2013, l’ANASAP a pour mission d’instaurer et de maintenir un meilleur cadre de vie favorable au bien-être et à l’épanouissement des populations sur toute l’étendue du territoire national.

Commentaire d'article

Umalis