Politique

Togo / Dialogue politique : « L’alternance est notre premier objectif », Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson

Invité dans l’émission Leader à l’Ecoute (panel de dialogue inter-togolais sur icilome.com), la coordinatrice de la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, Mme Brigitte Adjamagbo, réaffirme les mots d’ordre de la coalition demeurent inchangés. « Ces revendications demeurent le ciment entre le peuple togolais et la coalition », a-t-elle ajouté.

Retour à la constitution de 1992, vote de la diaspora, déverrouillage des institutions de la république : les manifestations de rue reposent donc sur ces exigences, rappelle la présidente du CAP2015, membre de la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise. En effet, les préalables de la coalition avant la tenue du dialogue politique tiennent lieu de « mesures  d’apaisement », indique Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson. La décision finale revient au régime de Faure Gnassingbé ; à lui de montrer qu’il s’inscrit dans la même dynamique.

Par conséquent, la Coordinatrice des 14 partis de l’opposition déplore ‘indifférence et l’entêtement du pouvoir en place face aux revendications légitimes du peuple introduites par la coalition des 14 depuis plus d’un mois. Par ailleurs, elle condamne la répression toujours fréquente des manifestations et l’interdiction de manifester dans certaines villes. Elle salue les efforts diplomatiques du Ghana, de la Guinée et de la CEDEAO pour la tenue du dialogue politique en vue d’une sortie de crise.

Commentaire d'article

Umalis