Politique

Perspectives sociopolitiques en 2018 : Pour Me Tchassona Traoré, le Togo verra bientôt le bout du tunnel !

Credit photo: republicoftogo

Dans son message à la Nation en ce début de la nouvelle année 2018, Me Tchassona Traoré, Président du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD) ravive l’espoir des Togolais en un avenir radieux, dans un esprit politique apaisé et la cohésion sociale. « Je puis me fonder sur l’immense foi du peuple togolais en Dieu et sa bravoure, pour proclamer haut et fort que l’heure de la décrispation de l’atmosphère politique a enfin sonné pour notre pays en cette année 2018! », clame-t-il.

« L’année 2017 a été particulièrement marquée par plusieurs événements de haute portée pour la construction et la consolidation des bases indispensables à l’ancrage de la démocratie dans notre cher pays, notamment la crise née des revendications politiques que porte pour l’ensemble de nos populations, la coalition des 14 partis politiques dans laquelle  le MCD reste fortement engagé. L’expression de ces revendications  a malheureusement été entachée par des pertes en vies humaines, plusieurs blessés et une centaine de détenus en souffrance dans les prisons. Cette situation déplorable, notre pays pouvait en faire économie si le gouvernement avait su assumer avec  responsabilité, le règlement de la crise en posant des actes forts dans le sens de la mise en œuvre du reliquat des réformes restées en suspens depuis 2006 », a rappelé l’homme politique togolais.

Tout en rendant un hommage mérité à la vaillante population togolaise en « lutte permanente pour la consolidation de la démocratie et la bonne gouvernance au  Togo », le président du MCD « invite toute la classe politique togolaise à plus d’audace dans la recherche de solutions concertées et inclusives, dans le cadre du dialogue projeté, pour fermer cette page déjà jaunie de plusieurs années d’incompréhension qui ont lourdement hypothéqué notre avancée vers le progrès ».

Me Tchassona Traoré salue par ailleurs l’implication de tous les Chefs d’Etat de la CEDEAO dans le processus de résolution de la crise sociopolitique au Togo. « Notre reconnaissance va  également aux Organisations Internationales et aux pays partenaires  qui ont joué leur partition en invitant la classe politique à se retrouver autour d’une table de discussion », a-t-il souligné.

Renforcement du respect des droits de l’Homme, justice et équité, renforcement de la démocratie, consolidation de la paix sociale pour le développement socioéconomique, lutte contre la pauvreté : telles sont les vœux que le président du MCD espèrent voir réalisés au cours de 2018 au Togo.

Commentaire d'article

Umalis