Politique

Togo/Tikpi Atchadam: « La main tendue par Faure Gnassingbé est armée »

Malgré son absence sur la scène ces derniers jours, Tikpi Atchadam reste très attentif aux évènements sur le terrain. Interviewé ce 04 janvier par la radio britannique BBC, l’opposant a livré une petite analyse du dernier message de vœux du président togolais tout en expliquant les raisons qui retardent la tenue du dialogue.

Au cours de son intervention, Tikpi Atchadam a mis en doute la sincérité du président togolais concernant le prochain dialogue.  » Le président togolais a exprimé sa volonté d’aller au dialogue mais en réalité, c’est une main armée que nous tend Faure Gnassingbé. Les arrestations continuent, les violations des droits humains continuent… A ce jour , on dénombre encore 100 personnes détenues dans le cadre des manifestations pacifiques », a dénoncé le président du PNP.

Pour lui, la seule garantie pour la tenue du dialogue reste l’engagement du gouvernement togolais en ce qui concerne la réalisation des doléances de l’opposition.

« En ce début d’année, nous souhaitons que toutes les mesures d’apaisement soient réalisées avant la tenue d’un dialogue. A ce jour, le gouvernement s’est limité à la libération des deux imams arrêtés, pendant ce temps, les arrestations continuent, les droits de l’homme sont bafoués(…) », a déploré l’opposant.

Tikpi a toutefois fait part de sa conviction de voir dans les prochains jours le dialogue se réaliser. Le leader du PNP dit tabler sur la « compétence » et la « bonne foi » des médiateurs de la crise togolaise.

Commentaire d'article

Umalis