Jeunesse et emploi

La jeunesse togolaise dans de bonne Grace de Faure Gnassingbé

Dans le message de vœux pour l’année 2018 prononcé par le chef de l’État, une attention particulière est accordée à la jeunesse. Faure Gnassingbé annonce que la « jeunesse togolaise dont le dynamisme et l’engagement doivent être soutenus et accompagnés sera au cœur des interventions de l’État. Et donc, il prévoit une rencontre avec cette dernière.

« Dans les mois qui viennent j’aurai avec eux une rencontre pour débattre des projets que je compte mettre en œuvre. Ils englobent, entre autres, la récompense du mérite scolaire, le renforcement de l’autonomie ou encore l’appui à l’entrepreneuriat », a-t-il déclaré.

Selon le président, un accent particulier sera mis sur la qualité de la formation professionnelle des jeunes. A cet effet, il annonce la création de plusieurs centres de formations dans les secteurs de l’agriculture, de la logistique, du bâtiment, des transports et du numérique. « Dix nouveaux instituts de formation pour le développement seront créés sur les cinq années », a-t-il promis.

Commentaire d'article

Umalis