Jeunesse et emploi

Jeunesse et Développement : Voici les ambitions des jeunes leaders béninois et togolais pour 2018

Le Réseau International des Jeunes Leaders Francophones (RIJLF), notamment ses branches togolaise et béninoise nourrissent des projets pour la nouvelle année. En 2018, le mouvement compte impacter considérablement la vie de plusieurs jeunes béninois et togolais. Au moins 5000 jeunes sont visés ! Voilà ce que révèle le rapport sanctionnant une rencontre d’échanges et de travail qui a réuni les responsables du RIJLF des deux pays le 30 décembre dernier à Lomé. Nous vous le proposons en totalité :

POINT DE LA RENCONTRE DE COURTOISIE ET D’ECHANGES ENTRE LE RIJLF-TOGO ET LE RIJLF-BENIN

Lomé le 30 décembre 2018

Le samedi 30 décembre 2017, une rencontre d’échanges et de travail s’est tenue à Lomé au Togo entre les Bureaux des Antennes Nationales du Réseau International des Jeunes Leaders Francophones (RIJLF) du Togo et du Bénin.

Composée de :

  • Madame  Assiatou KPARA, Chargé de la communication Ajointe et de Messieurs,
  • Toussaint ASSOGBA, Représentant National et
  • Béranger TOSSOU, Chargé de Programme et Suivi-évaluation,

la délégation du Bénin a rencontré au siège de l’Organisation Africaine pour la Promotion de l’Education et de la Culture (OAPEC) le Bureau National du RIJLF-Togo représenté par Messieurs :

  • Yao Séyram TETE, Représentant National,
  • Gado BEMAH, Chargé de Projets,
  • Christian KESSOUGBO, Chargé de suivi-évaluation,
  • Zourkanéni ALASSANI, Membre du comité d’arbitrage
  • Edson DOGBE, Chargé de communication Adjoint,
  • Ambroise SALLAH et Koffi ATOUGLO., Membres du commissaire aux Comptes.

Démarrés à 11 heures 00, les échanges ont tourné autour d’un agenda libellé en six points à savoir :

  1. Rappel des objectifs du Réseau International des Jeunes Leaders Francophones (RIJLF) ;
  1. Opportunités de coopération dans l’élaboration et la réalisation des projets-pays ;
  1. Pistes de mise en œuvre conjointe des actions de formation à l’endroit des jeunes et femmes du Bénin et du Togo ;
  1. Création des opportunités entrepreneuriales en cours (Moringa, e-commerce…) ;
  1. Echanges sur le projet de gestion des déchets domestiques/ménagers exécuté par le Leader BEMAH ;

Abordant le premier point, les deux Représentants Nationaux ont reconnu, félicité et remercié la Présidente du Réseau International, Madame Mélina Seymour pour son inspiration, sa vision, son leadership et sa capacité organisationnelle qui a permis d’interconnecter des centaines de jeunes Leaders dans plus de 20 pays de la zone francophone en si peu de temps. Pour eux, ce réseau est une occasion formidable pour les deux pays frères et la jeunesse francophone de faire le deuxième pas en s’appropriant cet outil de développement qu’est le RIJLF  pour renforcer les relations d’amitié et de coopérations entre les pays francophones mais aussi et surtout d’identifier les besoins réels de la jeunesse et poser des actes concrets pour l’amélioration des conditions de vie de cette jeunesse à travers le RIJLF.

Les deux antennes du RIJLF se sont accordés à s’investir à impacter 5.000 jeunes béninois et togolais à travers les actions prévues dans les plans de travail de 2018 respectifs.

Le second point de l’agenda a fait objet de discussion des projets pays ‘’Incubateur économique, sociale et solidaire’’. Les deux pays ont présenté les avancées enregistrées dans ce projet que toutes les antennes du RIJLF porte et évoqué les innovations à intégrer entre le Bénin et le Togo pour vite réussir cette mission.

Pour les deux Représentants Nationaux, la mobilisation des ressources doit être en priorité interne au pays porteur du projet avant de s’ouvrir au niveau international. Pour ce faire, le Bénin qui a suffisamment avancé dans ce projet compte lancer les différentes phases de mise en œuvre à partir du 20 janvier 2018 et appellera certainement sur certaines activités à un financement participatif des jeunes béninois et togolais.

Le Représentant National du Togo a aussi exhorté les responsables chargés des projets à accélérer le montage de ce projet-pays pour que les stratégies mises en place puissent profiter aux deux pays.Ce point se clôture par une formidable promesse faite au RIJLF Bénin par le Représentant National du Togo de les mettre en contact avec un de ses partenaires au Bénin pour un éventuel financement de leur projet-Pays.

Le troisième point a consisté à identifier les besoins de formation des jeunes béninois et togolais, identifier la cible de départ et élaborer une stratégie de mise en œuvre. Plusieurs secteurs seront au cœur de ces formations notamment, l’artisanat, la culture, l’éducation, la transformation des produits locaux, la créativité, etc. Quant à la cible principale de départ serait les étudiants des deux pays.

Les deux antennes ont accepté procéder à travers ces formations à des échanges de compétenceset mener des actions de brassage professionnel, culturel entre les jeunes des deux pays.

Le quatrième point a consisté à présenter la startup des jeunes entrepreneurs illustrée par l’initiative portant sur les produits dérivés du Moringa développée par le Leader Béranger TOSSOU du Bénin, l’épicerie Zaboune et les opportunités de développement de ces projets entre les deux pays. Il faut noter que ces projets ont été fort appréciés par les deux pays et répondent largement aux aspirations de la jeunesse mais aussi les dirigeants africains de transformer et de promouvoir les produits locaux.

La possibilité de distribution des produits issus du Morinaga au Togo a été explorée, de même que d’autres possibilités d’échanges économiques portant sur le piment ou le gingembre qui pourraient accélérer l’autonomisation financière de la jeunesse et des antennes des deux pays.

Le cinquième point a été présenté par Mr BEMAH Gado, Promoteur du projet de recyclage des déchets domestiques/ménagers au Togo. Il a fait l’historique du projet, présenté les atouts et les possibilités de duplication dans d’autres pays. Le Bénin qui est très intéressé par ce projet a souhaité inviter incessamment monsieur BEMAH pour une formation suivie d’un accompagnement pour l’implantation du projet au Bénin. Il faut louer l’ouverture d’esprit et la disponibilité du leader BEMAH pour une coopération économique des échanges des matières recyclables entre le Bénin et le Togo.

Dans les Divers, un tour de table a été fait, chaque participant a exprimé sa satisfaction à cette merveilleuse rencontre qui a permis aux leaders des deux pays frères de se connaître, de partager leur expérience et d’envisager une bonne collaboration pour le développement des deux pays.

Il a été également évoqué :

  • l’arrivée de Madame la Présidente du RIJLF international au TOGO au mois de Janvier 2018. Les deux antennes ont convenu d’exhorter madame la Présidente du RIJLF à se rendre également au Bénin au cours de ce déplacement ;
  • l’organisation à Cotonou, de la rencontre nationale « JEUNESSE ET INNOVATION » projetée pour se tenir entre Juillet et août 2018. Le principe de la participation de la jeunesse togolaise à travers le RIJLF-TOGO a été acté.

La réunion a pris fin à 13 heures 30 par une prise de photo de famille suivie de la visite des installations de recyclage de l’ONG STADD et un déjeuner offert par le Représentant National du TOGO, Monsieur Yao SéyramTETE.

Fait à Lomé, le 31 Décembre 2017

Modérateur et rapporteur de la Séance,

Mr BEMAH Gado

Commentaire d'article

Umalis