Education

Education au Togo : L’année 2018 commence avec une nouvelle menace de la CSET

L’année académique 2017-2018 s’annonce tumultueuse. L’espoir de la voir se dérouler paisiblement s’estompe peu à peu. Après un 1er trimestre émaillé de grèves, le second trimestre ne promet pas non plus une atmosphère favorable pour le bon déroulement des cours.

« La rentrée est menacée. Un courrier sera adressé à l’autorité compétente pour l’ouverture des discussions avant la rentrée, tel que promis par elle-même », a indiqué Atchou-Atsa, le coordonnateur de la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET). Après les congés de Noël et de Nouvel An, les cours reprennent le lundi 8 janvier.

En cas d’absence de compromis entre les responsables de la CSET et la délégation du gouvernement, de nouvelles grèves risquent de paralyser le système scolaire. En effet, les discussions entre les syndicalistes et le gouvernement porteront sur les salaires, les primes et le statut particulier de l’enseignant.

Commentaire d'article

Umalis