Politique

Togo / Tikpi Atchadam, son parti, ses moyens de communications, ses actions : Des stratégies bien réfléchies !

Personne ne l’a vu venir. Il s’appelle Tikpi Salifou Atchadam, leader du Parti National Panafricain (PNP). Des meetings organisés à Sokodé et Agoè en passant par quelques quartiers de Lomé, il a préparé ainsi son arrivée sur la scène politique au Togo déjà saturé par plus d’une centaine de formations politiques dites de l’opposition. Cependant, cela ne l’a pas empêché d’organiser des manifestations synchronisées au Togo et à la diaspora le 19 août 2017. Depuis lors, il s’est rendu quelque peu invisible sans perdre sa popularité.

En effet, les manifestations synchronisées du 19 août ont révélé Tikpi Atchadam et son parti politique. Cet évènement a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel serein des acteurs politiques de l’opposition togolaise et d’un tremblement de terre qui a ébranlé le système politique de Faure Gnassingbé. Il s’en est suivi des mesures de contre-attaque du pouvoir en place et une collaboration avec les ténors de l’opposition togolaise. Depuis lors, les manifestations de rue ont perdu de leur vigueur et celui que d’aucuns nomment abusivement « le messie togolais » a disparu de la scène politique togolaise.

Ayant accusé le pouvoir en place d’en vouloir à sa vie, Tikpi Atchadam se fait de plus en plus rare sur le terrain lors des manifestations de ses compères de lutte. En effet, sa dernière apparition publique remonte à plus de deux mois. Toutefois, il a trouvé un moyen plus subtil mais puissant pour rester en contact avec ses partisans et communiquer avec eux : les réseaux sociaux. « De l’impossible, l’alternance est passée à l’ordre du possible. Aujourd’hui, elle relève de l’imminence », a-t-il lancé dans une vidéo de « vœux » publiée le 31 décembre sur les réseaux sociaux.

On se rappelle encore avec quel excitation et ferveur les populations togolaises ont écouté religieusement son intervention en direct sur la radio privé Taxi FM le 28 septembre dernier. Plus de 4 mois après qu’il s’est révélé au grand public, le leader du PNP, Tikpi Atchadam demeure une énigme pour la population togolaise et une équation difficile à résoudre pour le pouvoir en place.

Commentaire d'article

Umalis