Politique

« Consensus politique pour résoudre la crise » : Souhait de Kodjo Agbéyomé pour le Togo en 2018

Togo Top Awards: Qui a été la personnalité politique togolaise de l'année 2017

  • Faure Gnassingbé (49%, 155 Votes)
  • Tikpi Atchadam (39%, 122 Votes)
  • Yark Damehane (3%, 11 Votes)
  • Brigitte Adjamagbo Johnson (3%, 10 Votes)
  • Jean-Pierre Fabre (3%, 9 Votes)
  • Cina Lawson (2%, 6 Votes)
  • Gilchrist Olympio (1%, 2 Votes)

Total Voters: 315

Fidèle à la tradition, le président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) a adressé un message de vœux aux militants de ce parti et à toute la population togolaise. C’est en quelque sorte une rétrospective de l’année 2017 d’un Togo caractérisé par une société hantée par de vieux démons et une économie en berne. A cet effet, l’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo a regretté l’absence d’un compromis politique et exhorte les uns et les autres à œuvrer pour la réussite du prochain dialogue de sortie de crise.

Le président du parti OBUTS, Agbéyomé Kodjo, explique la crise sociopolitique qui dure depuis 4 mois au Togo par la poursuite des intérêts personnels des acteurs de la classe politique togolaise au lieu de rechercher l’intérêt général. Toutefois, cette crise politique a servi de catalyseur à l’explosion de la colère populaire, révélatrice de la grave crise sociale que subit la population depuis plusieurs années, pense-t-il. « En l’état, il nous paraît, qu’il y a matière à prendre en compte les demandes exprimées, les étudier, et leur offrir des réponses à la hauteur des attentes dans le respect des principes républicains, et faire l’économie de tout acte répressif qui aggraverait les tensions », propose-t-il.

« Les valeurs multimillénaires universellement partagées, de justice, d’intégrité, de dévouement, d’humilité, de souci de l’autre, d’amour, de partage, de pardon et de solidarité, doivent être au cœur de la vision d’ensemble qui doit structurer notre nouveau contrat social, afin de réactiver le moteur du génie inventif et créatif et du vivre-ensemble pacifique qui ont toujours singularisé le Togo dans notre sous-région », souhaite l’ancien Premier Ministre qui garantie au peuple togolais le soutien de sa formation politique.

Commentaire d'article

Umalis