Santé

Gouvernement togolais et praticiens hospitaliers autour de la table de discussions

Le gouvernement togolais tente de trouver une solution aux revendications des praticiens hospitaliers du Togo réunis au sein du Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT). Ces derniers menacent de faire un sit-in le 3 janvier 2018.

Mercredi 27 décembre dernier au Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative, des discussions ont été ouvertes à cet effet.

Les praticiens hospitaliers du Togo exigent de meilleures contions de travail entre autres, l’élaboration d’un statut pour les agents non fonctionnaires du Ministère de la Santé, la construction de nouvelles infrastructures sanitaires, l’équipement de celles déjà existantes et la protection sociale des agents etc.

Commentaire d'article

Umalis