Politique

Togo / Manifestations de 3 jours de l’opposition : Le Ministre Yark Damehane exige le calme et l’ordre

(Image togoportail.net)

Dans un communiqué rendu public à la veille de la série de manifestations de rue organisées par la coalition des 14 partis de l’opposition, Colonel Yark, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, a rappelé les dispositions pratiques pour que les manifestations des 27, 28 et 30 décembre se déroulent sans incident.

« Aucun acte contraire à l’esprit pacifique des manifestations de rue et à ce qui est convenu entre l’administration et les organisateurs ne sera toléré », met-il en garde. Selon lui, « des sources concordantes et dignes de bonne foi font état de ce que certains responsables d’un parti politique, membre de la coalition, ont instruit leurs membres militants pour poser des actes de nature à troubler l’ordre public dans le but de provoquer des affrontements avec les forces de sécurité ».

Par ailleurs, le ministère de la Sécurité indique que certains manifestants à l’intérieur du pays auraient reçu l’ordre de bloquer la nationale N°1 au cours des prochaines manifestations. Sans indexer le présumé parti qui prônerait l’anarchie, Yark Damehame martèle que des dérives ne seraient en aucun cas tolérées. En ce qui concerne les pouvoirs publics, « tout a été prévu pour que ces marches se déroulent dans le calme et l’ordre. Toutes les dispositions seront prises pour qu’en tout état de cause, force reste à la loi », menace le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile.

Commentaire d'article

Umalis