Politique

Manifestations au Togo: La nouvelle manœuvre de l’opposition pour se faire entendre…

Désormais, ce ne sont plus uniquement les marches qui meubleront les mouvements de protestation. L’opposition togolaise veut faire monter la pression. Elle se fera entendre à travers des bruits des casseroles, des bidons, des tam-tams, gongs et tout objet pouvant créer une sonorité  ce vendredi 29 décembre, dans les différents quartiers de Lomé et des villes de l’intérieur du pays.

Cette « journée de bruits et de vacarmes »  intervient dans le cadre d’une manifestation de quatre jours prévue les 27, 28, 29 et 30 décembre par la Coalition des quatorze partis politiques de l’opposition.

Cette nouvelle méthode est, selon Eric DUPUY, le Chargé à la communication de l’ANC, une façon pour les togolais de montrer au monde entier son mécontentement. « C’est une façon de manifester pour dire au monde entier que le peuple togolais est en courroux et furieux après ce régime qui ne veut pas l’écouter », a-t-il expliqué au micro de la radio Nana Fm.

Les exigences restent les mêmes, le retour à la constitution de 1992, le vote de la diaspora et le déverrouillage des institutions de la République.

Togo Top Awards: Qui a été la personnalité politique togolaise de l'année 2017

  • Faure Gnassingbé (49%, 155 Votes)
  • Tikpi Atchadam (39%, 122 Votes)
  • Yark Damehane (3%, 11 Votes)
  • Brigitte Adjamagbo Johnson (3%, 10 Votes)
  • Jean-Pierre Fabre (3%, 9 Votes)
  • Cina Lawson (2%, 6 Votes)
  • Gilchrist Olympio (1%, 2 Votes)

Total Voters: 315

 

Commentaire d'article

Umalis