Politique

Les Togolais dans les rues les 27, 28 et 30 décembre prochains, l’heure n’est pas à la fête !

La coalition des 14 partis de l’opposition, dans un communiqué public en date du 22 décembre 2017, fixe de nouvelles dates pour les manifestations de rue. Il s’agit du mercredi 27, jeudi 28 et samedi 30 décembre 2017. Selon Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais (PT), c’est une façon de « montrer que nous n’abandonnerons jamais la lutte tant que nous n’aurons pas obtenue une réponse adéquate à nos revendications ».

Le Parti des Togolais de Nathaniel Olympio est membre de la coalition des 14 partis de l’opposition, organisatrice des manifestations de rue. Il rappelle que la lutte doit continuer pour « changer les institutions ». Concernant le dialogue, cet opposant estime qu’« il y a un processus en cours avec un médiateur qui doit mettre en place un comité préparatoire ».

Selon Nathaniel Olympio, les manœuvres auxquelles se livrent le parti au pouvoir sont destinés à « créer de la confusion, la zizanie au sein de l’opposition et au sein des Togolais ». Il s’inquiète de ce que les préalables du dialogue tardent à se concrétiser, « si la médiation ghanéenne n’est plus de mise, que le pouvoir vienne le dire », ajoute-t-il. « Nous n’avons pas le cœur à la fête », précise l’homme politique en faisant allusion aux manifestations de rue qui auront lieu la semaine prochaine en pleine période de fête.

Togo Top Awards: Qui a été la personnalité politique togolaise de l'année 2017

  • Faure Gnassingbé (49%, 155 Votes)
  • Tikpi Atchadam (39%, 122 Votes)
  • Yark Damehane (3%, 11 Votes)
  • Brigitte Adjamagbo Johnson (3%, 10 Votes)
  • Jean-Pierre Fabre (3%, 9 Votes)
  • Cina Lawson (2%, 6 Votes)
  • Gilchrist Olympio (1%, 2 Votes)

Total Voters: 315

Commentaire d'article

Umalis