Politique

Togo/ Le Projet de loi gestion 2018 adopté par l’assemblée nationale

 L’Assemblée nationale togolaise a examiné et adopté le projet de loi de finances, gestion 2018. C’était au cours de la neuvième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2017 tenue ce 20 décembre 2017.

Le projet de loi de finances, gestion 2018, s’élève en recettes et en dépenses à  1.321.918.601.000 francs CFA soit une hausse de 7,7% par rapport au budget de 2017, »dégageant un besoin de financement additionnel nul »,analyse le rapport sanctionnant la rencontre.

Au niveau des ressources, le projet de loi de finances, gestion 2018, consacre la poursuite des réformes visant à élargir l’assiette fiscale, à rationaliser les exonérations, à faciliter les échanges, la création d’entreprises, à améliorer le climat des affaires et à renforcer les règles de contrôle.

Au niveau des dépenses, « les mesures nouvelles du projet de loi de finances, gestion 2018 sont principalement orientées vers le développement communautaire en accordant une priorité aux besoins sociaux urgents. Les dépenses de fonctionnement sont, à cet effet, rationalisées au profit des dépenses d’investissement par un abattement des dépenses de fonctionnement de 5% au profit des dépenses d’investissement des ministères stratégiques »,prévoient les députés.

Notons que ce   projet de loi de finances,  a été adopté uniquement par les députés du groupe parlementaire UNIR.

Commentaire d'article

Umalis