Politique

Togo/ Quels partis politiques doivent prendre part au prochain dialogue ? Le chef de l’État tranche

Depuis quelques jours , le débat sur les différents partis politiques susceptibles de prendre part au futur dialogue du Togo s’enfle. Les responsables de certains  partis politiques existant sur le territoire tirent le drap, chacun de son côté. Désormais la question est tranchée, le président togolais dans une interview a cité les partis devant prendre part au dialogue qui devrait permettre au Togo de sortir de sa crise.

En somme, tous les partis politiques existant au Togo pourront être représentés au dialogue. C’est en substance ce qu’on peut retenir des propos de Faure Gnassingbé. Toutefois le président togolais soumet cette invitation à la la volonté ou non de chaque responsable d’y prendre part.

« Le dialogue est un élément essentiel de notre société. Avant de décliner son ordre du jour, il va falloir convenir de sa composition. Nous avons, au sein de l’opposition, des partis représentés à l’Assemblée et des partis extraparlementaires : ils devront décider s’ils y viennent séparément ou en coalition. Nous avons aussi des partis qui n’ont ni manifesté ni revendiqué et qui agissent dans le cadre des institutions. Ceux-là aussi ont le droit de participer. Cette crise est politique, le dialogue sera donc une séquence purement politique », a déclaré le président togolais.

Le débat est donc clos!

Commentaire d'article

Umalis