Politique

Togo/ Voici les conditions du gouvernement togolais pour la tenue du prochain Dialogue

Les tractations sont en cours pour ouvrir un dialogue en vue de sortir le Togo de la crise. L’opposition togolaise a depuis quelques temps établi la liste de ses « desiderata » pour prendre part à ce dialogue. Place à présent au gouvernement togolais. Le président de la république a, lui aussi, posé des exigences.

Avant toute chose, Faure Gnassingbé fait une mise au point. Pour la mise en place du dialogue, il y aura des préalables à respecter.

« Il faut comprendre qu’il est impossible de laisser de côté nos institutions et notre constitution pour se livrer à des arrangements politiques de circonstance », a rappelé le président togolais qui n’a pas manqué de préciser que cette fois les discussions resteront dans le cadre d’un dialogue.

« Il y a aura un dialogue, tout le dialogue, rien que que le dialogue. Pas de conférence « , a insisté le président de la république tout en rassurant sur la tenue prochaine d’un référendum.

Commentaire d'article

Umalis