Société

Togo/ Premier pas pour l’indemnisation des victimes: Les choses se précisent!

Le comité d’indemnisation des victimes des violences survenues entre 1958 et 2005 pose déjà les prémisses de ses actions. Au total 17 victimes venues des régions Savanes, Kara et Centrale ont été recensés.

Pour le premier acte, ce sont les victimes des violences politiques qui ont été sélectionnées. Des 21 personnes recensées, ce sont finalement 17 personnes qui bénéficieront du programme. Deux personnes sont déjà  décédées et la troisième personne a tout simplement refusé de participer au processus.

Selon la 2ème rapporteur du HCRRUN, Claudine Ahianyo, deux principaux volets vont marquer cette étape notamment : le volet d’indemnisation des victimes et le volet de réadaptation.

« Le volet d’indemnisation est le volet qui conduit les victimes au bloc médical, où les médecins en commençant par les psychologues, discutent avec elles pour voir leur état mental. Après cela, elles vont être renvoyées auprès des spécialistes en charge de la chirurgie dentaire, la chirurgie simple, les neurologues, les généralistes et les ophtalmologues », explique t-elle.
Après l’étape médicale, place à une indemnisation financière.

La deuxième vague sera consacrée aux victimes vulnérables du pool 2  issue de la région des Plateaux-Est du 19 au 23 décembre, puis aux victimes vulnérables du pool 3 concernant la région Maritime et Kpalimé du 26 au 29 décembre.

Commentaire d'article

Umalis