Société

Santé, Énergie et Érosion côtière: les secteurs prioritaires selon la Banque Mondiale pour l’année nouvelle

La représentante de la Banque Mondiale au Togo Joëlle Businger a rencontré le premier ministre Komi Sélom Klassou pour les domaines dans lesquels l’institution va intervenir pour cette nouvelle année. Il s’agit donc des secteurs de la santé, de l’érosion côtière et de l’énergie.

Pour la nouvelle année, la Banque Mondiale veut faire des secteurs de la santé, de l’énergie et de l’érosion côtière ses priorités en matière d’intervention au Togo. A cet effet, l’institution accompagnera les autorités togolaises pour la mise en œuvre des réformes économiques et fiscales.

Selon la représentante de l’institution financière mondiale au Togo Joëlle Businger, plusieurs projets d’investissement ont été approuvés et le portefeuille de la banque revu à la hausse. « Et prochainement, on aura un appui budgétaire pour appuyer les réformes dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications, aussi bien que la réforme fiscale et le programme d’investissement public », a-t-elle promis.

Pour le projet de lutte contre l’érosion côtière, trois pays sont concernés à savoir, le Togo, le Ghana et le Bénin.

Commentaire d'article

Umalis