Santé

Togo/Maladies animales: Les journalistes « armés » pour rassurer les populations

Comment donner la bonne information sur les zoonoses sans créer une psychose chez les populations ? Pour relever ce challenge, des journalistes togolais sont en formation depuis ce 13 décembre. Pendant deux jours ces professionnels des médias recevront des indications sur le sujet.

Les zoonoses  ou maladies animales sont des maladies et infections dont les agents se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l’homme, et vice-versa. Ces maladies ne sont souvent pas tolérées au sein des sociétés. C’est pourquoi,  Ambroise Kpondjo, coordonnateur  de la formation, pense qu’il y a intérêt de former des journalistes dans le cadre de la gestion des zoonoses en période sensibles. « Quand ces genres de maladies apparaissent dans un pays, il y a une certaine psychose et les premiers à être affectés ce sont les acteurs clés du secteur. Les journalistes sont des éducateurs qui sensibilisent les populations à se méfier des rumeurs qui peuvent engendrer un désastre économique », explique t-il.

Les journalistes seront notamment édifiés sur la provenance de certaines maladies animales, leur mode de transmission et leur conséquence sur l’économie. Cela leur permettra de véhiculer la « bonne » information et à  lever l’équivoque sur les fausses rumeurs très courantes surtout en cas d’épidémie.

Commentaire d'article

Umalis