Uncategorized

Togo: Les premiers mots de l’imam Hassan Mollah après sa libération

Après près de deux mois de détention, l’imam Hassane Mollah interpellé dans la ville de Sokodé pour « incitation à la haine » a été libéré vendredi dernier. A sa sortie, le leader religieux s’est adressé à ses fidèles .

Avant tout, l’imam a joué la carte de l’apaisement à l’endroit de ses détracteurs « Que personne ne souhaite le malheur à ceux qui ont contribué pour qu’on m’arrête, c’est Dieu qui sait ce qu’il fait, je ne suis pas le premier ,» a t-il martelé.  Hassane Mollah,a également  rendu compte des derniers événements qu’il a vécu au cours de sa détention en portant un regard analytique sur les conditions de détention au Togo.

« Certaines prisons n’ont pas leur raison d’être », a-t-il dénoncé avant de rappeler que « la politique, c’est un bien éphémère, l’essentiel, c’est la recherche de Dieu qui importe ».

Au delà de tout, le prédicateur reste convaincu d’une chose : « tous ceux qui n’aiment pas le changement, c’est parce qu’ils sont des hypocrites et des personnes de mauvaise foi ».

 

Commentaire d'article

Umalis