Société

Gilbert Bawara se prononce sur le mouvement d’humeur de ses agents

C’est ce lundi 11 décembre que les agents du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme Administrative observent une cessation des activités « jusqu’à satisfaction » de leurs doléances selon le courrier adressé à leur ministre de tutelle, Gilbert Bawara. Ce matin sur Victoire Fm, ce dernier a réagi par rapport à ce mouvement d’humeur. Les doléances sont relatives à l’amélioration des conditions de travail et de vie des employés.

Sur Victoire Fm, Gilbert Bawara a évoqué les tractations en cours pour satisfaire certaines des revendications des fonctionnaires. Au sujet de l’amélioration des conditions de travail (construction d’un immeuble pouvant abriter tous les services du ministère), le ministre fait savoir qu’il « travaille avec son collègue des finances pour avoir dans le cadre du budget 2018 des moyens financiers » pour la construction d’un nouveau cadre de travail pour les fonctionnaires de ce ministère.

En ce qui concerne les conditions de vie (prime de rendement et gratification du 13ème mois), le ministre indique que « tout problème a une solution, mais tout se fera dans les limites des moyens de l’État », a-t-il annoncé. Pour finir, Gilbert Bawara ne partage pas cet avis selon lequel les agents du ministère de la fonction servent trop les autres sans s’être servis. « Si nous devons être égoïstes et penser d’abord à nous-mêmes, on porterait atteinte à l’éthique », a-t-il souligné.

Commentaire d'article

Umalis