Société

Le ministère de la fonction publique de nouveau secoué par une grève le 11 décembre

Le 11 décembre prochain, les employés du ministère de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative vont observer une cessation de travail. Ce nouveau mouvement d’humeur, selon ces employés est pour protester contre des prélèvements abusifs sur salaire. Ils l’ont signifié au ministre Gilbert Bawara à travers un communiqué.

Selon ces personnels, « les précomptes du mois de novembre ont été simplement abusifs, créant un préjudice aux personnels et constituent une violation des droits de l’Homme et des droits des travailleurs ».

Ils précisent que « seules certaines prestations sont concernées par le mouvement qui débute le 11 décembre 2017 », notamment « des nominations liées au concours de recrutement, les avancements automatiques d’échelon, les avancements de grade (promotion), l’envoi de la solde, la délivrance des relevés de services des retraités et l’élaboration des contrats ».

Rappelons que depuis plusieurs mois, le personnel du ministère de la fonction publique réclame un mieux-être. Ils multiplient des mouvements de grève pour se faire entendre.

Commentaire d'article

Umalis