coopération Economie

Coopération/ Pourquoi l’économiste togolais Kako Nubukpo a été limogé de l’OIF

L’économiste togolais Kako Nubupko ne fait plus partie de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Il  vient d’être limogé par la Secrétaire Générale de la Francophonie et l’Administrateur de l’OIF ce mardi à travers une notification.

Une tribune traitant du président français Emmanuel  Macron et le FCFA, publiée la semaine dernière serait à l’origine de ce licenciement brusque. Cela a été clairement consigné dans la notification qui a été remise à l’économiste togolais.

Selon la note, les nombreuses prises de position de l’ex ministre de la Prospective du Togo, dérangent au plus haut niveau tant à Bercy que dans les palais africains. Les termes « protestations des Chefs d’Etats » mentionnés dans la notification illustrent cette assertion.

Par ailleurs, le viol de toutes les règles élémentaires du licenciement, et suite à son refus de démissionner pour des questions de principe, Kako Nubukpo  a vu son licenciement commué en “suspension de fonctions à titre conservatoire”.  Le salaire de l’économiste  a été suspendu et tout matériel de travail retiré.

Selon une source, le togolais a désigné un avocat et compte se rendre devant la justice.

 

Commentaire d'article

Umalis