Justice

Affaire incendies des marchés: « Il n’y aura pas de libération sans procès » selon Puis Agbétomey

La coalition de l’opposition dans ses préalables avant tout dialogue avec le pouvoir, a demandé la libération des personnes détenues dans l’affaire des incendies des marchés de Kara et de Lomé. Face à la presse ce jeudi, le ministre de la Justice Puis Agbetomey indique que ces personnes doivent aller en procès avant toute éventuelle libération.

La « levée du contrôle judiciaire de Jean Pierre Fabre dans l’affaire des incendies, et des mesures de clémence sont à envisager à l’issue du procès pour ceux qui sont encore en détention dans le cadre de cette affaire », a déclaré le ministre.

Selon le ministre, les choses vont se préciser dans les prochains jours pour l’ouverture du procès. « Certains petits détails seront réglés dans les prochains jours pour que ce procès puisse avoir lieu et que certaines personnes encore en détention puissent connaitre leur sort », a-t-il souligné.

Commentaire d'article

Umalis