Education

Togo: les élèves encore dans les rues délogeant leurs camarades d’autres établissements

Depuis hier mardi, les enseignants ont entamé une grève de 4 jours pour dénoncer le silence du gouvernement. A ce deuxième jour du mouvement, les élèves sont sortis dans les rues pour réclamer les cours et leurs professeurs.

Dans ce mouvement de débrayage, les élèves du Lycée d’enseignement général de Hédzranawoé ont délogé leurs camarades du Collège et Lycée Notre Dame de la Trinité, mais pas dans la violence comme habituellement.

C’est depuis la rentrée 2017-2018 que ces mouvements de grève ont commencé. Le statut particulier des enseignants, l’une des revendications des syndicats de l’éducation et qui devrait entrer en vigueur en ce début d’année scolaire selon le premier ministre, n’a malheureusement pas pris effet.

Commentaire d'article

Umalis