Politique

La HAAC et la CENI renforcent leur collaboration pour des élections apaisées

Les membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et ceux de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) ont tenu une rencontre d’échanges ce lundi. Il s’agit d’une séance institutionnelle prévue par le code électoral pour mettre l’accent sur les prérogatives de chaque institution et les rapports entre la CENI et la HAAC lors des consultations électorales.

Les sujets ont porté sur le respect des principes de pluralisme et d’équilibre de l’information en période électorale. Le but est d’organiser le processus électoral dans la paix. Selon Kodjona Kadanga, président de la CENI, la HAAC joue un rôle important dans les processus électoraux.

« Le rôle joué par la HAAC durant les processus électoraux antérieurs est prépondérant en termes de répartition du temps d’antenne entre les partis politiques, regroupements de partis politiques et les candidats indépendants, aussi de monitoring des médias au cours de la campagne électorale et de formation, pour l’essentiel, des journalistes », a-t-il souligné.

Pour sa part, le vice-président de la HAAC, Octave Olympio, a rassuré que son institution « mettra en place une synergie en vue d’une meilleure implication pour les prochaines consultations électorales ».

Commentaire d'article

Umalis