Politique

Togo / La coalition des 14 partis politiques veut « adopter » les orphelins de Gilchrist Olympio

 

Après sa retraite politique, le président du l’Union des Forces du Changement (UFC) Gilchrist Olympio aurait sûrement abandonné les militants de son parti sans repère. Après avoir salué cette « sage décision », Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition de l’opposition, appelle les « orphelins » de l’opposant historique à intégrer le rang des Forces démocratiques.

« Nous espérons que le premier responsable de l’UFC et les militants seront bientôt à nos côtés dans la rue. Si nous voulons que nos revendications aboutissent, c’est à nous d’imprimer l’orientation que nous voulons à la lutte», indique Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson. D’ailleurs, l’appel lancé par Gilchrist Olympio à Faure Gnassingbé de quitter le pouvoir en 2020 en déjà dit long sur les aspirations du doyen des opposants du Togo.

En effet, la sortie médiatique de l’emblématique président de l’Union des forces de changement (UFC) a été bien accueillie, surtout au sein de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition. « C’est une bonne sortie », se réjouit la Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) et la Coordinatrice des 14 dans un entretien publié dans le Canard Indépendant N°619 du 1er décembre 2017.

Commentaire d'article

Umalis