Développement

Le Togo dans le top 3, selon le Rapport Mo Ibrahim 2017 sur la Bonne Gouvernance en Afrique

La Fondation Mo Ibrahim a rendu public le 20 novembre dernier son indice 2017 sur la Bonne Gouvernance en Afrique. Selon l’institution, la tendance est encourageante sur le continent. Toutefois, concernant l’évolution du développement humain, l’Etat de droit, l’accès à l’information, la participation politique des femmes, en passant par les infrastructures, la santé et la création d’emplois, il y a toujours des bons et des mauvais élèves.

Ces dix dernières années, en matière de bonne gouvernance, l’étude a révélé que le Togo a fait des efforts au point de se positionner au rang des pays ayant effectué des « bonds remarquables ». Il a gagné 7 places : du 33ème rang, il se retrouve au 26ème et se classe 2ème (+10) parmi les dix (10) meilleurs pays réformateurs derrière la Côte d’Ivoire (+12,6). Les secteurs ayant connu les meilleures performances sont : le développement humain (13,6) ; la durabilité des opportunités économiques (11,2) ; la participation et les droits humains (+10,2).

En effet, le gouvernement togolais a effectué des exploits pour réformer des secteurs stratégiques tels que les infrastructures économiques, la lutte contre la corruption, les libertés publiques, la modernisation de la justice, l’assainissement des finances publiques, la promotion du secteur privé à travers l’amélioration du climat des affaires, etc.

Commentaire d'article

Umalis