Société

Vente de carburant de contrebande à Badougbé: le MMLK dénonce des abus policiers et interpelle la population

L’alerte a été donnée par le Mouvement Martin Luther King (MMLK). Selon ce mouvement, la population de Badougbé a reçu la visite des forces de sécurité venues appréhender les contrebandiers de carburant. Ces derniers (forces de l’ordre) pendant l’opération ont violenté la population, faisant un blessé grave par balle. Ces genres d’opération sont fréquentes dans la localité d’après le MMLK. Lire l’intégralité du communiqué!  

LES POPULATIONS DE BADOUGBE ENCORE  RÉPRIMÉES CE JOUR PAR LES FORCES DE SÉCURITÉ DONT  UN BLESSÉ GRAVE ADMIS AU CENTRE DE SANTÉ DE LA LOCALITÉ.

Souvent victimes des descentes armées et musclées des forces de sécurité et des militaires pour cause de vente de l’essence dite de contrebande, les populations de Badougbé dans la préfecture de VO depuis les premières heures  de la journée. Très tôt ce matin, une cohorte de personnes armées ont envahi le village comme d’habitude au motif que les populations détenaient des produits pétroliers dans leurs maisons. Souvent sans respect de la dignité humaine, ces hommes sont rentrés dans des maisons et autres lieux tirant dans tous les sens et violentant tout sur leur passage. C est au cours des mouvements que des tirs par balle ont atteint un habitant, selon les témoins sur place. Tout le village est sous le coup de l’effroi et l’émoi vu la gravité de la situation .

Le MMLK tout en condamnant les actes de violences de répressions qui sont toujours commis non seulement sur les   trafiquants mais aussi sur les présumés innocents, tient à rappeler aux citoyens que ce commerce reste et demeure interdit et par ricochet dangereux pour notre société même s’il continue de résorber une partie du chômage et lutte contre l’a pauvreté.

Pour éviter ces drames qui sont liés à ce fléau, le MMLK demande aux autorités Togolaises de s’inspirer des voies de solutions des autres pays de la Sous région.
Rappelons que le village de Badougbé est  Situé au bord du lac Togo à proximité de Sewatikopé localité reconnue  comme lieu de stockage des marchandises prohibées. Prompt rétablissement au blessé.

Lomé, le 23 novembre 2017

Mouvement Martin Luther King -La voix des Sans Voix .

Commentaire d'article

Umalis