Education

Togo / Grèves des enseignants : La rue plutôt que les salles de classe, les élèves s’indignent !

(Photo d’archive utilisé à titre illustratif)

Suspension des cours et repos forcé des élèves des écoles publiques depuis ce lundi 13 novembre. Les enseignants ont donc tenu parole et, c’est parti pour trois (3) jours successifs.

Alors que l’année scolaire vient à peine de commencer, les perturbations commencent déjà. Les enseignants dont les revendications ne sont pas toujours satisfaites n’ont que faire des promesses jamais tenues par les pouvoirs publics en charge du secteur. Ils ont donc décidé d’user du seul moyen légitime dont ils disposent : la grève. Et ce, au grand dam des élèves qui voient ainsi leur avenir hypothéqué. Résultat : ils ont envahi les rues ce mardi en réclamant leurs enseignants.

A cette allure, les scénarios de grève des enseignants et la descente dans les rues des élèves risquent de se reproduire. Ce matin, ils sont des centaines à descendre dans les rues s’introduisant dans les établissements scolaires qui n’observent pas la grève pour faire sortir de force leurs camarades. Rappelons que les revendications des enseignants dont le point focal est le statut particulier est à l’origine de la grève de trois (3) jours qui a commencé hier.

Commentaire d'article

Umalis