Politique

Manifestations de l’Opposition : 3 jours au lieu de 5

La coalition des 14 partis de l’opposition togolaise ne compte plus manifester toute cette semaine comme annoncée. Elle en a décidé autrement en optant pour trois jours seulement, comme la semaine dernière.

Selon un communiqué publié hier dimanche par le secrétaire chargé de l’information à l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) Eric Dupuy, la coalition de l’opposition appelle à « trois nouvelles journées de manifestations, les 16, 17 et 18 novembre prochains ». Pour l’occasion, elle invite « travailleurs, étudiants, lycéens, collégiens…. à rejoindre très nombreux la contestation nationale du peuple souverain ».

Les raisons de ces nouvelles manifestations sont les mêmes; réformes politiques, vote de la diaspora, retour à la constitution de 1992 avec implication directe, départ du chef de l’État, Faure Gnassingbé, du pouvoir.

Commentaire d'article

Umalis