Economie

Tous les pions sont en place pour la Foire Internationale de Lomé, rassure M. Kueku-Banka Johnson

Dix-sept (17) jours d’expositions, d’échanges commerciaux, de rencontres d’affaires en mode B2B et de divertissements, c’est que promet la 14ème édition de la Foire Internationale de Lomé à partir du vendredi 24 novembre 2017. Le climat sociopolitique ne peut bousculer le calendrier de ce rendez-vous annuel qui booste l’économie du pays.

Dans un entretien publié par Economie & Développement, le directeur du Centre Togolais des Exportations et Foire (CETEF) a rassuré les dizaines de milliers de visiteurs attendus que la Foire Internationale de Lomé ne serait être reportée pour quelque raison que ce soit. En effet, des éventuels clients et autres curieux se bousculent chaque année dans les allées de cette foire qui tient lieu de salon professionnel et marché en plein air. Environ mille (1.000) exposants occupent l’espace commercial chaque année.

Vu l’engouement que suscite l’évènement, les organisateurs mettent la barre très haute pour cette 14ème édition où ils prévoient le passage d’au moins « trois cent mille (300.000) visiteurs de différentes nationalités ». Selon M. Kueku-Banka Johnson, « plusieurs centaines d’entreprise publiques, privées issues de différents secteurs d’activités provenant de tous les continents » ont déjà confirmé leur participation. Ce serait donc leur faire du tort que de modifier le calendrier.

Commentaire d'article

Umalis