Société

Togo / Les questions liées aux secteurs de l’éducation et de la santé au cœur d’une discussion au CNDS

Dans un contexte sociopolitique tendu, les fédérations des syndicats de l’éducation au Togo annoncent une nouvelle grève de trois jours à compter du lundi prochain. De l’autre côté, le système de santé exige un minimum d’équipements dans les centres hospitaliers du Togo. Le Conseil National de Dialogue Social (CNDS) a donc initié un dialogue.

Des syndicats membres et non-membres du Cadre permanent de concertation, des représentants de l’enseignement confessionnel, des associations des parents d’élèves et des associations dans le secteur de la santé ont pris part à cette rencontre.

Selon Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction Publique, « le CNDS cherchait à s’informer de la question relative au statut particulier de la santé, la question des budgets autonomes et des contractuels, la bonification d’ancienneté, les conditions de travail notamment les infrastructures d’équipements des formations sanitaires ». Des différents groupes de travail ont été formés pour la poursuite des discussions. Des conclusions de ces ateliers dépendront les solutions pour la satisfaction des uns et les autres.

Commentaire d'article

Umalis