Santé

L’Approche contractuelle lancée aux CHR Atakpamé et Blitta connait du succès

Selon le ministre de la Santé et de la Protection sociale, professeur Moustafa Mijiyawa, qui s’exprimait lors du conseil des ministres du mercredi 8 novembre, les résultats de l’approche contractuelle lancée dans les Centres hospitaliers régionaux d’Atakpamé et de Blitta sont remarquables, en matière de qualité des prestations.

Dans sa communication, le ministre a dressé le bilan suivant : au CHR d’Atakpamé, les consultations sont passées de 3881 en juin, juillet et août 2016 à 4065 pour la même période de l’année 2017, année où l’approche est mise en œuvre, soit un taux d’augmentation, de 4,7%.

Les actes chirurgicaux, actes de laboratoire et les actes d’imagerie ont également connu une hausse. Ils sont respectivement de 20%, 7% et 6,35 %. Le taux d’évasion est passé de de 6 % à 3,8%. L’hôpital a fait 104 619 413 francs CFA de recettes contre 86 972 120 francs CFA. Elles ont augmenté de 20,29%.

Du côté gestion des ressources humaines, les agents émargeant sur le budget du CHR perçoivent régulièrement leur salaire. Notons que cette approche n’est qu’à sa phase pilote, elle va s’étendre à d’autres structures sanitaires.

Commentaire d'article

Umalis