Technologie

Assemblée nationale togolaise : Smartphones et tablettes pour « numériser » les débats sur les propositions et projets de loi

L’utilisation des tonnes de papier ainsi que l’archivage manuel des piles de dossiers au parlement ne seront bientôt qu’un vague souvenir. La fièvre du numérique a atteint cette institution de la République. Maintenant, il y est question de dématérialisation et, les pouvoirs publics togolais sont prêts à faire le grand saut.

Avec le soutien de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF), l’Assemblée Nationale togolaise sera la première à entrer dans l’ère de la numérisation. Des documents administratifs internes aux correspondances en passant par les propositions et projets de loi, toute activité sera désormais digitalisée dans l’hémicycle togolais. Équipés de smartphones ou de tablettes, les élus du peuple verront leur travail simplifié pour une gestion efficace de leur temps.

Pour les pouvoirs publics, c’est un premier pas vers la numérisation totale de toute l’administration publique ainsi que des documents officiels. Cette réforme précédera l’installation complète d’un réseau internet rapide dans les administrations publiques.

Commentaire d'article

Umalis