Politique

Opposition togolaise : Création d’une Commission Santé pour la prise en charge gratuite des blessés

« Aux grands maux, les grands remèdes », dit-on. Vu que le nombre de blessés lors des manifestations populaires ne cesse d’accroître, la Coalition des 14 partis de l’opposition vient de mettre sur pied une commission investie de la mission de soigner les éventuels blessés lors des manifestations.

« Nous avons la chance d’avoir quelques chirurgiens qui sont à nos côtés et qui offrent gratuitement leurs services pour s’occuper de ces blessés. A côté, les organisations de la société civile se chargent du matériel et du financier », indique Dr William Kouessan, président de la Commission Santé au sein de la Coalition et président du parti « Santé du Peuple ». Les agents de cette commission seront donc présents sur le terrain au cours des manifestations.

Par conséquent, des numéros verts sont disponibles pour les appels d’urgence afin que les responsables de santé intervenir spontanément pour sauver des vies. En cas de gravité, des cliniques privées ont été sélectionnées et les blessés y sont conduits. « Nous essayons de venir en aide aux blessés à Lomé ou à l’intérieur et où qu’ils se trouvent », a rassuré Dr William Kouessan du parti Santé du Peuple, parti membre de la coalition.

Commentaire d'article

Umalis