Politique Technologie

15 000 personnes ont manifesté ce mercredi selon le ministre Yark

Le bilan de la deuxième journée de manifestation de la coalition des 14 partis de l’opposition est tombé. Aucun incident n’a été déploré d’après le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane. 

A en croire le ministre, les manifestants se sont plus mobilisés à cette deuxième journée qu’hier. M. Yark avance pour hier un chiffre de 9 à 10 000 personnes contre 15 000 ce jour. Il dresse le bilan ci-après:

Tsévie (trentaine de personnes), Vogan (200), Ahépé (200 personnes), Aného (200), Kévé (centaine), Afangnan (300), Anié (centaine de personnes), Badou (trentaine), Atakpamé (centaine de personnes), Kpalimé (400), Tchamba (150 personnes).

Du côté de la sécurité des manifestants, rien à signaler selon le colonel Yark Damehane. « C’est le lieu de féliciter les organisateurs, les forces de sécurité et les organisateurs de défense de droit de l’homme pour leur collaboration sur le terrain », a-t-il déclaré.

Commentaire d'article

Umalis